ACTUALITES

BARA SAMB LAHI : Le jour J

today7 mars 2024 577 4 5

Arrière-plan
share close

Bara Samb a été inhumé près du mausolée d’imam Sakhir

Yeumbeul a accueilli des milliers de fidèles, d’amis et de proches de Mamadou Bara Samb Lahi. Il a été inhumé au cimetière de la localité, de son fief. Juste à côté du mausolée de son grand-père imam Mouhamadou Sakhir Gaye. C’était aux environs de midi.

Tout a commencé vers 9h30 que les fidèles regroupés au sein de la grande mosquée ont entonné le zikrullah.

C’est à  10h14 mn que Chérif Mame Libasse Lahi ibn Seydina Ababacar Lahi à fait son entrée dans la mosquée où le zikr était toujours de rigueur.

A 10h25 : Le corps du défunt est transporté de la morgue vers la devanture de la mosquée.

10h35 : Finalement la prière mortuaire a eu lieu dans la mosquée. La forte affluence n’a pas permis de laisser le corps devant la porte de la mosquée.

10h40 : Les propos tenus par imam Souleymane Diop ont révélé la posture exemplaire qu’avait Mamadou Bara Lahi.  Un digne héritier de Cheikh Djibril Gaye et de Cheikh Makhtar Lo. Mais aussi de son mentor Imam Mouhamadou Sakhir Gaye. Les témoignages que le défunt avaient sollicités ont été réitérés par l’imam à  savoir sa croyance en Dieu, son allégeance au Messager d’Allah mais aussi son amour envers son grand-père,  le Mufti de Yeumbeul Imam Mouhamadou Sakhir Gaye.

Serigne Dial Thiaw Lahi a quant à lui rapporté le message du Khalif Seydina Mouhamadou Makhtar Lahi concernant ses relations avec le défunt qu’il n’a vu que 2 fois mais qu’il connaît bien à  travers ses œuvres mais aussi son comportement exemplaire. Le Khalif a confirmé la ferme croyance de Bara Lahi au Messager d’Allah (psl).

Prenant la parole,  Chérif Mame Libasse Lahi a de prime abord demandé à ce que les fidèles aient peur de Dieu et qu’ils exécutent ses recommandations. Fidèle à ses habitudes, il a prôné le retour aux prescriptions divines. Le fils de Seydina Ababacar a ensuite fustigé ceux qui utilisent, en de pareils cas, les téléphones portables pour immortaliser ce genre d’événements. Ces comportements sont indignes d’un musulman. Les transgresseurs risquent la malédiction divine.

Mame Libasse a ensuite présenté ses condoléances au Khalif des Layènes, Seydina Mouhamadou Makhtar Lahi, avant de dire que lui, personnellement, sans s’en vanter, fait partie des dernières personnes à converser avec le défunt. Un croyant dans le sens propre du terme. Et ce, une semaine avant son décès.

Chérif Mame Libasse Lahi a été catégorique. Bara était généreux, poli, courtois et surtout modeste malgré ses connaissances. C’est quelqu’un qui n’a jamais voulu que son nom soit mentionné dans les poésies. Ce qu’a confirmé sur place le chanteur Ablaye Fall.

C’est juste après ces propos que la prière mortuaire à démarré. Il était 11h10.

A 11h38, le défunt fait son entrée au cimetière déjà rempli de monde, accompagné par le zikrullah entonné par des milliers de fidèles.

Mamadou Bara Lahi a été inhumé juste à  côté du mausolée d’imam Sakhir à 11h48.

12h15 : retour â  la grande mosquée où les fidèles terminent la séance de zikrullah en présence de la sainte famille de Seydina Limamou Lahi (psl) dirigée par Chérif Mame Libasse Lahi.

Écrit par: soodaan3

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%
Restez informé des nouvelles publications en activant les notifications...! OK Non