ACTUALITES

KHALIFAT DE SEYDINA MAMADOU MATAR LAHI : Les premiers jalons de la grande œuvre de redynamisation et de modernisation

today21 novembre 2022 979 9

Arrière-plan
share close

Plusieurs Commissions mises en place

En ces temps de grande incertitude et de crises multiples, le Khalif général des Layènes voit le salut dans la sauvegarde de l’héritage de Seydina Limamou Lahi (psl). Ce ressourcement dans les valeurs intrinsèques du Message passe par une revivification des enseignements du Saint-Maître. C’est pourquoi il a institué une importante structure appelée à être catalyseur de cette ambition.

Le 26 octobre 2022, le Khalif a, au cours d’une séance de travail, entretenu ses frères de cette importante structure. Ils ont accueilli cette initiative avec enthousiasme et se sont engagés, chacun en ce qui le concerne, à exécuter la mission qui lui est confiée, avec abnégation, pour le rayonnement spirituel de la mission de Seydina Limamou LAHI Al Mahdi Al Muntazar.

Grâce à l’appui déjà proclamé de ses frères, Mouhamadou Bachir LAHI, Mouhamadou Lamine LAHI, Mame Libasse LAHI et Mouhamadou Makhtar LAHI, cette structure novatrice va s’atteler à donner une nouvelle impulsion à la vulgarisation des enseignements Seydina Limamou Lahi (psl), ses recommandations, la promotion de l’éducation, la gestion des lieux de culte, la revalorisation de la zakat et l’édification d’infrastructures adaptées à notre époque.

Le Khalif est assisté dans ses activités religieuses par Chérif Mouhamadou Lamine LAHI.

SAUVEGARDE DE L’HERITAGE

L’épine dorsale de cette structure, également gardien des référents religieux, est la COMMISSION DES ENSEIGNEMENTS, réparties en deux sous commissions.

Placée sous la direction de Mouhamadou Bachir LAHI, assisté de ses frères Mouhamadou Lamine LAHI, Mame Libasse LAHI et imam Mouhamadou Makhtar LAHI, cette commission veillera scrupuleusement à ce que la doctrine enseignée par Seydina Limamou LAHI (psl) se reflète dans le comportement au quotidien de chaque Layène.

Un accent particulier sera mis sur l’éducation et la formation grâce à l’implantation dans les localités Layènes d’écoles coraniques et de centre d’éducation moderne.

L’élaboration des programmes et la conduite des enseignements sont confiées à imam Mame Libasse LAHI, assisté par imam Mame Libasse GAYE.

GESTION DE LA ZAKAT

La gestion de la Zakat est une autre préoccupation majeure : sa collecte, ses modalités de recouvrement et sa répartition seront redéfinies. Un collège de spécialistes pluridisciplinaires en aura la charge sous la supervision d’imam Mame Libasse Lahi assisté de Chérif Cheikh Mbacké LAHI, Chérif Baye Ada LAHI et Chérif Alassane Diop LAHI.

GESTION DES LIEUX DE CULTE

Un renouveau est également souhaité dans la gestion des lieux de culte et sites religieux grâce à un respect scrupuleux des recommandations et un retour à l’orthodoxie.

Un Grand Conseil des Imams et Ouléma exécutera ce programme qui couvre l’ensemble des rites sous la houlette d’imam Mouhamadou Makhtar LAHI.

GRANDS EVENEMENTS

Une touche de modernité sera apportée dans la gestion des cérémonies religieuses. Leur organisation matérielle est confiée à une Commission dirigée par Seydina Issa LAHI ibn Seydina El Hadji Abdoulaye Thiaw LAHI. Il s’appuiera sur les différentes organisations de la Communauté, tels que le Groupement Central, la Fédération des Dahiras Layènes et toutes autres organisations de la Communauté et coptera dans la famille ses collaborateurs…

CHANTIERS DU FUTUR

La nécessité d’érection d’infrastructures modernes dignes de ce nom à l’échelle de toutes les localités de la Communauté est largement prise en compte. Une COMMISSION ECONOMIQUE ET FINANCIÈRE dirigée par Momat SARR et Alassane DIOP est chargée notamment de la mobilisation des ressources et de leur utilisation rationnelle. L’exécution technique et le suivi des travaux est assurée par une sous-Commission pilotée par Issa DIOUF et Malick BA.

COMMUNICATION EFFICIENTE

Le Khalif se préoccupe beaucoup de l’image que la Communauté renvoie à l’extérieur. Cette bonne vieille réputation de communauté disciplinée, attachée à l’orthodoxie musulmane et exclusivement vouée au culte sincère d’Allah (swt) doit être sauvegardée. Une Commission Communication veillera à la sauvegarde de cette image dans le traitement de nos évènements dans les différents supports de diffusion de la place et le lancement prochainement d’une Chaîne de radio-télévision de la Communauté. Cette commission qui servira d’interface entre la Communauté et le monde extérieur notamment la promotion et le sponsoring d’évènements, est dirigée par Mamadou Malaye DIOP et Adama SOW, assistés par Nurul Mahdi, Layene Digital, entre autres.

COMMISSION JURIDIQUE

Entre autre innovation de taille : le Khalif est désormais assisté sur toutes les questions juridiques par une Commission juridique composée de Mame Ndaté DIOUF (Notaire), Assane TOURE et Ibrahima NDOYE (Magistrats).

La Communauté disposera enfin d’une Fondation chargée de la réalisation de toutes les œuvres d’intérêt général.

LA FONDATION MAME ALASSANE AK MAME COUMBA NDOYE

Elle sera dotée d’un fonds qui lui permettra surtout d’offrir des bourses d’études à des étudiants en formation et doctorants. Elle est supervisée par un Comité de surveillance et un Secrétariat exécutif présidée par Professeur Seydina Issa Laye SEYE.

En outre, le Khalif informe qu’il a mis en place un cabinet qui a en charge la coordination et le suivi. Ce cabinet est l’interface entre le Khalif, l’administration et les institutions internationales.

 

MAMADOU MALAYE DIOP

Président de la Commission Communication

Écrit par: soodaan3

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%
Restez informé des nouvelles publications en activant les notifications...! OK Non