ACTUALITES

LE RETOUR DU MESSIE : De Kaw (Ngâkham) à Yoff

today6 mai 2023 115 1

Arrière-plan
share close

De Kaw (Ngâkham) à Yoff

Ruuh ga moo def
Jantuu Njoloor
Sux ci Isaa Ruhuu Laay
Sëydi Isaa
Ruhuu Rahmaan
Xëy di samsan fil anam

• Après le décès de Seydina Limamou Lahi (PSL), arriva à Ngakhâm, dans le Cayor de l’époque, un émissaire, Baye Massaër, chargé d’informer son fils, Seydina Issa Rouhou Lahi (AS). Mais Seydina Issa savait bien avant l’arrivée du messager ce qui était survenu, car la veille, il vit l’image du soleil s’enfoncer dans sa tête. lI s’était alors levé de bon matin, fit ses ablutions, recouvrit sa tête d’un turban et alla à la mosquée.

• Pour démontrer que les lébous viennent d’Égypte, Cheikh Anta Diop a pris l’exemple du mot « KAW » qui existe aussi bien en langue égyptienne qu’en Wolof.
En égyptien ancien, KAW signifie : endroit situé en hauteur.
En wolof, KAW signifie exactement la même chose.

• Les habitants des régions du Baol et du Cayor n’habitent pourtant pas dans des montagnes, alors Cheikh Anta s’est demandé pourquoi le terme « KAW-KAW » ?
Et ce qu’il a trouvé c’est les Ajor et les Baol-Baol habitaient dans des régions montagneuses avant leur arrivée dans ce qui est le Sénégal d’aujourd’hui.

• Nous sommes en Octobre 1909 et Issa (as) se trouve à « Kaw » et doit revenir à Yoff pour procéder à la prière mortuaire de son Père, Seydina Limamou Lahi (PSL). Il se trouve dans le Cayor, lui le Messie (as) et il était connu que dans sa parousie, Jésus descendra du ciel d’où il était monté pour revenir à la vie.
Kaw = le Cayor
Kaw = le Ciel

• Il y a 7 gares ferroviaires entre là où il se trouve et là où il doit descendre. Il y a 7 cieux. Parce qu’une prophétie ne doit jamais être prise à la lettre.

Limamou Laye LO

Écrit par: soodaan3

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%
Restez informé des nouvelles publications en activant les notifications...! OK Non