ACTUALITES

LE RETOUR DU MESSIE ISSA ROUHOU LAHI: De Ngâkham à Yarakh en passant par les sept gares

today7 mai 2023 110 2

Arrière-plan
share close

Le retour du Messie Issa Rouhou Lahi : De Ngâkham à Yarakh en passant par sept gares

Pour guider les gens afin de mieux reconnaître Al Massih Issa Ibn Mariam, cette personnalité religieuse et Prophète de Dieu qui a fait son apparition à la fin des temps, les rapporteurs de hadiths islamiques et les hommes de l’église avaient fournis diverses indications sur son retour.

Sur ce, dans ses Moukhadimats, au chapitre III, Ibnou Khaldoun écrit d’après Abou Oureyrata que le Prophète Mouhamed (PSL) a dit: « Je jure par celui qui détient mon âme entre ses mains, que le temps est proche où Issa Ibnou Mariam descendra parmi vous et sera un guide intègre ».

Dans le livre « Le Mahdi Seydina Limamou Laye du Sénégal », Assane Sylla nous fait noter que : « les écritures saintes chrétiennes ont annoncé le retour de Jésus Christ (Issa Ibn Mariam) à la fin des temps (Actes des apôtres 1,11). Jésus avait en effet laissé entendre qu’il lui restait un petit troupeau à conduire au cours de sa deuxième mission sur terre. »

Et Dieu, par sa grâce, sa sagesse et sa puissance a fait que les prédictions se sont réalisées en Afrique Occidentale, au Sénégal-Dakar, entre Yoff, Cambérène et leurs environs.

Seydina Issa Rouhou Lahi, après sa naissance à Yoff en 1876, son père l’Imam Al Mahdi fut une révélation qu’il serait le continuateur de sa mission lors d’une rencontre avec des dignitaires Lébous à Yoff en 1887.

À ses 30 ans, Issa fils de l’Imam Mahdi a dû effectuer un exil hors de la presqu’île du Cap-Vert. Cet exil l’avait amené dans le Cayor à Ngâkham. C’est à la suite de la disparition de son père Seydina Limamou Lahi Al Mahdi (PSL) et après 3 jours, qu’il rejoignit Yoff pour diriger la prière mortuaire sur le Mahdi comme prédit dans les écritures anciennes.

Pour ce retour d’exil, Issa Rouhou Lahi effectua un voyage terrestre en train. Ce dernier traversa 7 gares.
Et c’était au 3ème jour du rappel à Dieu de son père l’Imam Mahdi, que son vicaire quitta Ngâkham pour la gare de Tivaouane jusqu’à arriver à celle de Yarakh afin de rejoindre Yoff à cheval. Ce dernier porte le nom de Manatou Lahi.

Listons ces 7 gares une à une, en plus du point ou lieu de départ:

▪︎Ngâkham où Issa Rouhou Lahi a séjourné pour attendre sa maturité. Ngâkham abrite aussi Baytil Mahmour;

▪︎Tivaouane: Seydina Issa y avait fait un passage pour rallier Ngâkham, c’était lors du début de son exil. Il constitue d’ailleurs la gare de départ lors du retour d’exil pour la prière mortuaire sur le Mahdi en 1909;

▪︎Thiès: l’une des gares que traversa Issa Rouhou pour rallier Yarakh. Thiès représente la 2ème gare;

▪︎Pout: La gare de Pout représente la 3ème station;

▪︎Bargny: la gare fut la 4ème à être traversée;

▪︎Rufisque: la 5ème fut celle de Rufisque;

▪︎Thiaroye-Gare: lieu où Seydina Issa s’est autodéclaré être Al Massih Issa Ibn Mariam en disant: « Thiaroye kou beugue guiss Yonént Yallah mangui ni ». Il le répéta 3 reprises. Et Thiaroye faisant partie aussi des 7 gares qu’il traversa lors de son retour pour diriger la prière mortuaire de l’Imam Al Mahdi;

▪︎Yarakh: lieu de descente de Issa Rouhou Lahi en 1909 pour aller effectuer la prière mortuaire sur l’Imam Al Mahdi; Elle est la 7ème et dernière gare.

Nous remercions le Très-Haut Allah pour ce qu’il a fait en honorant ses prophètes et sa communauté Ahloulahi.

Cherif Abdourahmane Laye
petit-fils de Seydina Limamou Laye Al Mahdi (PSL)
Président de ZIKROULAHI structure internationale

Écrit par: soodaan3

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%
Restez informé des nouvelles publications en activant les notifications...! OK Non