ACTUALITES

LE TAWHID = WÈTAL YALLAH = KÈNNAL YALLAH

today22 octobre 2022 244 12

Arrière-plan
share close

Le message de tous les envoyés de Dieu jusqu’à l’Imam al-Mahdi et Issa Rouhou Lahi (enlayhimoû salaatou wa salam)

Le tawḥīd (arabe : تَوْحيد [tawḥīd], monothéisme, unicité) est l’expression du dogme le plus important de l’islam, le monothéisme, compris comme la croyance en un Dieu unique, inaccessible à l’imagination, sans associé et sans égal.
La formule du Tawhid étant : “Laa ilaaha illa Laah”. Sa signification: Nulle divinité digne d’adoration si ce n’est Allah.

Tous les Prophètes et Envoyés de Dieu ont appelé leur peuple au Tawḥīd. La sourate A’raf du Saint Coran nous le dit en citant des prophètes les uns après les autres.

La citation débute par nommer l’envoyé de Dieu Noé et l’appel qu’il fit vers son peuple :

لَقَدْ أَرْسَلْنَا نُوحًا إِلَى قَوْمِهِ فَقَالَ يَا قَوْمِ اعْبُدُوا اللَّهَ مَا لَكُم مِّنْ إِلَهٍ غَيْرُهُ إِنِّي أَخَافُ عَلَيْكُمْ عَذَابَ يَوْمٍ عَظِيمٍ

«Nous avons envoyé Noé vers son peuple. Il dit: «O mon peuple, adorez Allah. Pour vous, pas d’autre divinité que Lui. Je crains pour vous le châtiment d’un jour terrible».

À la suite de Noé, la même sourate cite Hûd et son peuple les Aad :

وَإِلَى عَادٍ أَخَاهُمْ هُودًا قَالَ يَا قَوْمِ اعْبُدُوا اللَّهَ مَا لَكُم مِّنْ إِلَهٍ غَيْرُهُ أَفَلَا تَتَّقُونَ

«Et aux ‘Aad, leur frère Hûd: «O mon peuple, dit-il, adorez Allah. Pour vous, pas d’autre divinité que Lui. Ne [Le] craignez-vous donc pas?»

S’en suit le Prophète Sâlih envoyé vers son peuple les Thamûd:

وَإِلَى ثَمُودَ أَخَاهُمْ صَالِحًا قَالَ يَا قَوْمِ اعْبُدُوا اللَّهَ مَا لَكُم مِّنْ إِلَهٍ غَيْرُهُ قَدْ جَاءَتْكُم بَيِّنَةٌ مِّن رَّبِّكُمْ هَذِهِ نَاقَةُ اللَّهِ لَكُمْ آيَةً فَذَرُوهَا تَأْكُلْ فِي أَرْضِ اللَّهِ وَلَا تَمَسُّوهَا بِسُوءٍ فَيَأْخُذَكُمْ عَذَابٌ أَلِيمٌ

«… Et aux Thamûd, leur frère Sâlih: «O mon peuple, dit-il, adorez Allah. Pour vous, pas d’autre divinité que Lui. Certes, une preuve vous est venue de votre Seigneur: voici la chamelle d’Allah, un signe pour vous. Laissez-la donc manger sur la terre d’Allah et ne lui faites aucun mal; sinon un châtiment douloureux vous saisira».

Après l’envoyé de Dieu Sâlih, la sourate cite l’envoyé de Dieu Chu’aïb qui appela aussi son peuple vers la croyance de l’unicité de Dieu et de son adoration comme l’ont fait ses prédécesseurs envers leur peuple :

وَإِلَى مَدْيَنَ أَخَاهُمْ شُعَيْبًا قَالَ يَا قَوْمِ اعْبُدُوا اللَّهَ مَا لَكُم مِّنْ إِلَهٍ غَيْرُهُ قَدْ جَاءَتْكُم بَيِّنَةٌ مِّن رَّبِّكُمْ فَأَوْفُوا الْكَيْلَ وَالْمِيزَانَ وَلَا تَبْخَسُوا النَّاسَ أَشْيَاءَهُمْ وَلَا تُفْسِدُوا فِي الْأَرْضِ بَعْدَ إِصْلَاحِهَا ذَلِكُمْ خَيْرٌ لَّكُمْ إِن كُنتُم مُّؤْمِنِينَ

«…. Et aux Madyan, leur frère Chu’aïb: «O mon peuple, dit-il, adorez Allah. Pour vous, pas d’autre divinité que Lui. Une preuve vous est venue de votre Seigneur. Donnez donc la pleine mesure et le poids et ne donnez pas aux gens moins que ce qui leur est dû. Et ne commettez pas de la corruption sur la terre après sa réforme. Ce sera mieux pour vous si vous êtes croyants».

Après avoir cité ces quelques Envoyés et le message qu’ils avaient apportés à leur peuple, Allah toujours dans la sourate 7, continue par dire au Prophète Mouhamed (PSL) :

تِلْكَ الْقُرَى نَقُصُّ عَلَيْكَ مِنْ أَنبَائِهَا وَلَقَدْ جَاءَتْهُمْ رُسُلُهُم بِالْبَيِّنَاتِ فَمَا كَانُوا لِيُؤْمِنُوا بِمَا كَذَّبُوا مِن قَبْلُ كَذَلِكَ يَطْبَعُ اللَّهُ عَلَى قُلُوبِ الْكَافِرِينَ

«Voilà les cités dont Nous te racontons certaines de leurs nouvelles. [A ceux-là,] en vérité, leurs messagers leur avaient apporté les preuves, mais ils n’étaient pas prêts à accepter ce qu’auparavant ils avaient traité de mensonge. C’est ainsi qu’Allah scelle les cœurs des mécréants».

De la même façon, le Prophète de la fin des temps, l’Imam Al Mahdi (PSL), Seydina Limamou Lahi appela les hommes, mais aussi les djinns à la croyance de l’unicité de Dieu, de rien Lui associé. Il exhortait aussi ses fidèles nuit et jour et toute saison de jamais négliger de proclamer l’unicité de Dieu, et de se rappeler de Dieu. Et ceci en tout lieu, en toute position et en toute heure.

Ce qui se résume par la psalmodie de l’unicité d’Allah à travers le lieu, la manière (position) et le temps.

Nous retrouvons ces appels à se rappeler de Dieu dans ses Khoutbas. Sur ce, dans le numéro 1 de ces derniers, nous trouvons ces propos qui disent:

Ne négligez pas d’évoquer le souvenir de Dieu (Zikroulahi) partout où vous vous trouvez. Le rappel du souvenir de Dieu diminue les mauvaises actions et multiplie les bonnes. Or celui qui totalise beaucoup de bonnes actions et peu de mauvaises aura pour demeure le paradis, s’il plaît à Dieu. Dieu le Très Haut a dit : “pensez à Dieu que vous soyez debout, assis ou couchés” (Coran, chapitre 4, verset 103.)

Méditez sur les prodiges de Dieu, comme la création des Cieux et de la Terre. Dieu a ordonné que l’on multiplie son souvenir, car Lui le Très Haut a dit : “répétez souvent le nom de Dieu et célébrez-le matin et soir”. (Coran, chapitre 33, verset 41).

Pensez à Dieu, à tous les endroits, car ces lieux porteront témoignage en votre faveur le jour du jugement dernier.

À la suite de l’Imam Al Mahdi, son fils, successeur et confirmateur, Al Massih Seydina Issa Rouhou Lahi ne dérogea guère à la règle suivie par ses prédécesseurs envoyés de Dieu: l’appel au Tawhid.
Nous trouverons ceci dans ses Khoutbas.

Dans le prologue de son Khoutba 2, il dit:

J’atteste qu’il n’y a d’autre Souverain que Dieu seul et qu’il n’a point d’associé.

En son Khoutba 1, Seydina Issa Rouhou Laye exhorta vers le Tawhid en ses termes : “Que celui qui croit en Dieu et en son Envoyé se mette à servir Dieu et purifie son culte de façon à ne rien associer à Dieu…”

Il renchérit en continuant avec ces termes qui suivent : “Quant à celui qui ne pratiquait la religion que parce qu’il voyait mon père Limamou Laye, il ne lui reste plus qu’à abandonner son culte car Limamou Lahi est parti comme sont partis ceux qui l’avaient devancé. Dieu le Très Haut a dit : “Toute âme goûtera la mort” (Coran, chapitre 3, verset 185);
Il a encore dit : “tout ce qui existe sur terre connaîtra une fin, seule la face de ton Seigneur restera, Lui le possesseur de la majesté et de la gloire”. (Coran, chapitre 55, versets 26 et 27).

Le confirmateur et continuateur de la mission de l’Imam Al Mahdi et son 1er Khalif, nous dit encore: “…Prononcez, sans cesse, abondamment les noms de Dieu, à toute heure”.

À sa suite, le 2ème Khalif de l’Imam Al Mahdi, Seydina Amar Mandione Laye exhortait à suivre Dieu et les enseignements de son Prophète. Le premier parmi ces derniers est entre autres: de se soumettre au Tawhid (l’unicité de Dieu) et de son Rappel ou Souvenir (Zikroulahi). C’est ainsi que le poète et Imam Mouhamadou Saghir écrit en désignant Seydina Mandione : “Toppa leen Yàllaak Yonnen loolooy waxam”…

De même que Seydina Ababacar Laye fils de Seydina Limamou Laye, sa vie durant, faisait tout pour protéger le culte de l’unicité de Dieu, l’adoration de Dieu et de la proclamation du Tawhid. À maintes reprises, il faisait des appels et exhortations pour la préservation du legs et de l’enseignement de son père Al Mahdi surtout concernant le Tawhid et de sa proclamation.

Pour cette dernière, Baaboul Ouloum, Seydina Ababacar Lahi avait prévenu la Communauté Layène par ces termes : “Si jamais, vous délaisseriez la proclamation de la formule du Tawhid “Laa ilaaha illa Laah”, que nous a recommandé mon père, vous serez comme les autres gens de ce bas monde”.

Qu’Allah nous préserve contre le délaissement de la croyance et de la psalmodie du Tawhid! Amiin!
Qu’Allah nous préserve contre tout ce qui pourrait nous empêcher la psalmodie du Tawhid. Amiin!

▪️Rabbi yékkil Laa ilaaha illa Laahou miy sayfu Laahi

▪️Rabbi saxalal Laa ilaaha illa Laahou miy sayfu Laahi

▪️Rabbi dollil Laa ilaaha illa Laahou miy sayfu Laahi

▪️Rabbi dooleel Laa ilaaha illa Laahou miy sayfu Laahi

▪️Rabbi daaral Laa ilaaha illa Laahou miy sayfu Laahi

▪️Rabbi daasal Laa ilaaha illa Laahou miy sayfu Laahi

Yalna dok mbooleem juuyook moom fi jamihil anaam.
Amiin, amiin, amiin!

Cherif Abdourahmane Laye
Petit-fils de Seydina Limamou Laye Al Mahdi (PSL)
Président de Zikroulahi international

Écrit par: soodaan3

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%
Restez informé des nouvelles publications en activant les notifications...! OK Non