CONTRIBUTION

DANIEL BARBUSCI LAYE : « L’Appel de Baye Laye est universel »

today17 mars 2023 249 7

Arrière-plan
share close

Yaay Borom Guedj Gui…

Je suis assis ici de l’autre côté de l’océan Atlantique, dans le sud de la Floride. Le même propriétaire de la mer à Diamalaye est bien sûr le propriétaire de la mer ici aussi. Cette perspective a beaucoup de mystères. Tout comme le message éternel de l’islam dépasse la race, les groupes ethniques, la classe économique, etc., il en va de même pour la deuxième mission du prophète, manifestée par Seydina Limamou Lahi Borom Guedj Gui. Avec certitude, le noyau et l’essence de Seydina Limamou peuvent communiquer au-delà des limites de la langue wolof ou de la dynamique sociale du Sénégal. De la même manière, un wolof élit l’islam au-delà de la persuasion arabe.

Le message de Seydina Limamou transcende toute perspective particulière. Cela fait partie d’un plus grand collectif. L’appel (woote bi) ne devrait pas simplement être confiné à la conscience sénégalaise, tout comme la mission de Yonnete Yalla Muhammad (saw) n’a pas été réduite à la péninsule arabique. En tant qu’êtres humains, nous pouvons tirer parti de Seydina Limamou et de sa famille en expliquant certains concepts théologiques et en apprenant de différents domaines de la communauté layène, tels que sa structure sociale. Il faut toujours noter que, dans son contexte, le rôle de l’imam Al Mahdi Al Mountazar est de réapparaître et de revenir à ce qui est original et pur, c’est-à-dire que la communauté Ahlou Lahi ne représente pas une nouvelle formation de fidèles, mais plutôt une revitalisation de la pratique et de l’esprit islamiques. C’est l’aspect multidimensionnel du prophète.

L’origine du mot bi existait avant notre prophète Baye Laye, qui est apparu physiquement, de la même manière que tawhid et l’Islam, existait avant Mahomet. Ils font partie du décret divin du Tout-Puissant Allah (swt). Les deux missions sont en
réalité une, existant à un moment différent, dans le temps et dans l’espace. Rétablir l’ordre et la justice par le biais d’une idéologie et d’une spiritualité bien centrées, et annuler l’immoralité et la corruption sont les effets de la cause Rasul Allah (SAW). Augmenter sa dignité personnelle, son intégrité et sa conscience, c’est générer une communauté de confiance en soi et une image de soi positive. Le cœur de notre dynastie la plus chérie est caché dans nos manières et nos comportements, dans nos intentions et notre amour les uns pour les autres.

Et il n’y a pas de meilleur exemple de cela, de sorte que la communauté de Seydina Imam al Lahi (saw). Comment peut-on savoir qu’une figure dans le désert désolé d’Arabie, entourée de rien, peut être la réponse au monde. Comment savoir, ce même chiffre, dans une petite ville côtière (Yoff), est la réponse à notre monde troublé.

Adjibo Dahiya Lahi L’appel divin de Baye Laye est en fait un appel universel. Il contient des possibilités infinies pour
inciter quiconque à répondre à l’appel de l’islam, à l’appel au Tawhid et à la théologie islamique. La communauté Ahlou Lahi se situe bien au-delà d’une communauté de Lébou dans la péninsule du Cap-Vert, mais Tawhid, la communauté d’Allah existe au-delà de toute classification ou subdivision. Il diffuse et plante les graines de l’unité. Et cette unité imprègne l’unité divine (Tawhid).

Billahi Waallahi Baye Laye Yonente La !

Écrit par: soodaan3

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%
Restez informé des nouvelles publications en activant les notifications...! OK Non