ACTUALITES

RAPPEL A DIEU DE L’IMAM DEMBA GADIAGA : Une foule l’accompagne à sa dernière demeure

today25 mai 2024 145 2

Arrière-plan
share close

Une foule immense l’accompagne à sa dernière demeure

Il sera difficile de donner un chiffre exact ou même d’estimer la nombreuse foule ayant accompagné l’imam ratib de Malika à sa dernière demeure.

En effet, ils sont venus de partout, la famille, les proches, les amis mais aussi les fidèles de la Communauté comme d’autres confréries avec un objectif commun : accompagner le défunt imam de la maison familiale où a eu lieu la préparation du corps au cimetière où il repose désormais en passant par la grande mosquée où il a officié pendant des dizaines d’années.

Les différentes interventions aussi bien au Préau de la Grande Mosquée que devant la maison mortuaire ont permis à certains de mieux connaître le défunt imam. Il s’agit tout d’abord des propos émanant de la famille notamment du Maire Talla Gadiaga, fils aîné de l’imam et de son frère Mamadou Sakhir sans oublier celle de leur oncle maternelle Alla Sawaré, la dernière personne à parler au défunt. Propos confirmant le degré de spiritualité de l’imam mais aussi sa ferme croyance au Messager d’Allah (psl).

Chérif Mame Libasse Lahi ibn Seydina Ababacar Lahi qui a dirigé la prière mortuaire a insisté sur la ferme croyance du défunt au Tout-Puissant. En effet, l’imam des deux Aïd à Diamalaye de Yoff a déclaré urbi et orbi que imam Demba Gadiaga a toujours privilégié Dieu dans toutes tes actions. En un mot, a-t-il souligné, le défunt a fait du tawhid sa vie avant de rappeler ses relations avec la famille de l’Imam al-Mahdi (psl). A commencer par Seydina Issa Rouhou Lahi (psl), Seydina Mandione et Seydina Ababacar, tout en oubliant pas leurs fils parmi lesquels le 5ème Khalif Seydina El Hadji Abdoulaye Thiaw Lahi dont il faisait partie des compagnons.

Chérif Mame Libasse de rappeler qu’il était très connu du Messie (psl) qui lui avait personnellement donné le wird alors qu’il était âgé de 17 ans. Seydina Issa l’appelait d’ailleurs « Peul ». Et c’est sous ce nom qu’il l’avait interpellé en lui demandant pourquoi il n’avait pas encore pris le wird.

Imam Demba Gadiaga lors de la journée du Coran de l’Institut Islamique qui porte son nom, en janvier 2022.

Terminant son speech avant la prière mortuaire, Chérif Mame Libasse Lahi a, une fois de plus, interdit la prise de vue lors de pareils moments comme il avait eu à le faire lors des funérailles de Mamadou Bara Samb, le 7 mars 2024,  à Yeumbeul. Ces derniers, a-t-il rappelé, s’exposent à la colère divine.

C’est à 18h45 qu’imam Demba Gadiaga à été inhumé au cimetière de Malika. Notons la présence de Serigne Abasse Gadiaga khalif de Dinguiraye, de même que des représentants de Ndiassane mais aussi de Ngâkham

Sélou Laye BA

Écrit par: soodaan3

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%
Restez informé des nouvelles publications en activant les notifications...! OK Non