ACTUALITES

SERMON DE LA TABASKI 2024 : L’homosexualité sévèrement condamnée

today17 juin 2024 113 2

Arrière-plan
share close

Le Sermon de Chérif Mame Libasse Lahi suite à la prière de l’Aid

Fidèle à son habitude, Chérif Mame Libasse Lahi a, une fois de plus, consacré une grande partie de son sermon (la deuxième) sur un des fléaux qui gangrènent la Société dans son ensemble. Cette année encore, il a sensibilisé, entre autres, sur l’homosexualité, ses causes et conséquences pour l’humain, pour l’humanité.

  • cover play_arrow

    SERMON DE LA TABASKI 2024 : L’homosexualité sévèrement condamnée soodaan3

Abordant la 2ème partie de son sermon, Chérif Mame Libasse Lahi a tout d’abord rappelé l’historique et les enseignements de la fête de la Tabaski avec le sacrifice de Seydina Ibrahima (AS). Et ce, avant de mettre l’accent sur ce fléau qui détruit la Société, l’homosexualité. « C’est une des maladies les plus graves qui peuvent affecter l’homme », a déclaré le fils de Seydina Ababacar Lahi non sans rappeler qu’il en avait déjà parlé, il y a de cela quelques années sur cette même place de Diamalahi, la Sainte. Mais face à l’ampleur du fléau, il est obligé de faire son devoir. A savoir, sensibiliser l’opinion à la hauteur de ses connaissances à lui mais surtout en se fondant sur ce qu’en dit Le Tout-Puissant (swt).

Chérif Mame Libasse Lahi a notamment fustigé le silence des imams sur cette question. Selon lui, rares sont les sermons qui en parlent comme si les imams ont peur d’aborder la question alors qu’on ne doit avoir peur que du Seigneur. Et ce, d’autant plus que le mal est très profond au Sénégal.

Le petit-fils de Seydina Limamou Lahi a ainsi cité Jabir Ibn Abdillah (qu’Allah les agrée), qui rapportait ainsi les propos du Prophète lors de sa première apparition (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui), lui qui a dit:

إنَّ أخوَفَ ما أخافُ على أُمَّتِي عملُ قَومِ لوطٍ

« Certes ce dont j’ai le plus peur pour ma communauté est l’acte du peuple de Lot ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°1457 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi)

Pour rappel, le peuple de Loth à été détruit pour sa mécréance, et aussi pour sa pratique sexuelle du onzième péché majeur de l’islam qu’est l’homosexualité. De hadith en hadith, Chérif Mame Libasse Lahi a expliqué la position de l’Islam sur la question tout en insistant sur la punition que les structures de jugement (les tribunaux) doivent réserver aux homosexuels. En effet, insiste-t-il, il n’est pas du ressort de la population de les punir. Ce sont les tribunaux qui doivent sévir s’ils ont des preuves de l’activité des incriminés. Toujours est-il que les magistrats rendront compte devant Dieu.

Chérif Mame Libasse Lahi est revenu sur les mesures préconisées par le Messager d’Allah (psl) pour échapper à ce fléau : il s’agit d’éduquer sa famille, notamment les enfants dès leur bas âge, leur apprendre le Coran et les enseignements et prescriptions de Dieu… L’imam ne s’en est pas limité là. Il a montré que l’Islam condamne les hommes qui ont un comportement efféminé de même que les femmes qui adoptent un comportement masculin.

Dans la première partie de son Sermon, Chérif Mame Libasse Lahi a explicité certains enseignements du Messager d’Allah Seydina Limamou Lahi (psl). En partant de l’associationnisme, essentiellement, et ses conséquences à savoir la punition qu’est l’enfer à ceux là qui la pratiquent. Sans oublier les relations qui doivent exister entre les fidèles et leurs guides religieux.

Chérif Mame Libasse Lahi a fustigé l’attitude de certains animateurs d’émissions qui loin d’être des tribunes éducatives desservent plutôt en creusant un fossé entre les invités.

Sélou Laye BA

Écrit par: soodaan3

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%
Restez informé des nouvelles publications en activant les notifications...! OK Non