ACTUALITES

COMMEMORATION DU NIANE DE BAYE SEYDI THIAW LAHI

today17 août 2023 196 8 1

Arrière-plan
share close

La mission, les valeurs et qualités de l’homme

Depuis l’année 1988, la Communauté Ahloulahi, commémore l’anniversaire de la date du rappel à Dieu de Seydina Issa Lahi plus connu sous le nom de Baye Seydi Thiaw. Cet événement est fixé d’après le calendrier dit hégirien ou musulman au jour du 19 pour la lecture du Coran et la veillée du 20 safar pour la soirée religieuse avec prières, causerie et psalmodies du Tawhid.

Et c’est pour nous l’occasion de revisiter quelques aspects de sa vie, de ses valeurs et son œuvre en tant que petit-fils et 3ème khalif de Seydina Limamou Lahi Al Mahdi (Paix et Salut sur Lui).

La plupart des rapporteurs et historiens déclarent l’année 1914 comme celle correspondante à la naissance de Baye Seydi Thiaw. Son accession au khilafat, dés sa jeunesse fut annoncée par le Messie successeur du Mahdi, Seydina Issa Rouhou Lahi (psl).

Ainsi, par la volonté de Dieu, cette prédiction se réalisa, et il devint le premier petits-fils du Mahdi à accéder au khilafat et ceci suite au rappel à Dieu de son père Seydina Mandione Lahi à Yoff, le mardi 23 février 1971. Cette date avait coïncidé avec l’année hégirienne au 27 Tabaski 1390. Et ceci s’était passé cinq ans après le rappel à Dieu, le 10 octobre 1966, de Seydina Ababacar Laye, en qui tous présageaient le futur successeur du 2ème Khalif et dont il était son frère cadet. Mais hélas, Allah par ses décrets et sa volonté en avait décidé autrement.

Un jour, Seydina Ababacar Lahi informé par son père et par la puissance et la permission de Dieu, fit appel à Baye Seydi Thiaw et lui fit la prédiction de son accession au khilafat après en avoir informé aussi sa soeur cadette Sokhna Oumy Lahi. Mais aussi c’est son père biologique Mame Ndione qui lui passa le temoin et le legs du khilafat.

Seydina Issa accéda donc au khilafat avec toutes les bénédictions de ses prédécesseurs : son grand-père Seydina Limamou Lahi (PSL), son père biologique Seydina Mandione Lahi, son oncle paternel et homonyme Seydina Issa Rouhou Lahi et son oncle paternel Seydina Ababacar Lahi.

Son khilafat qui avait débuté en 1971, devait et avait ouvert de nouvelles perspectives dans l’élan et le dynamisme de la Communauté qui venait de fermer le cycle des fils de Seydina Limamou Lahi (PSL).

Et 10 ans plus tard, en 1981, c’était le centenaire (100 ans) après le célèbre et retentissant Appel de Dieu lancé par le Messager et Prophète d’Allah Seydina Limamou Lahi (PSL).

Ce concours de circonstance fait que ses charges et missions seront lourdes à porter mais par la grâce de Dieu, le premier petit-fils et 3ème khalif du Mahdi (psl) les assura avec brio, bravoure et satisfecit.

Chaque khalif, fils et petit-fils de Mame Baye Laye a sa mission bien définie et tracée. Et celle de Baye Seydi était aussi de protéger la Communauté et ses gens et tout habitant du périmètre où l’Appel de Dieu s’était proclamé par le destiné, l’Élu et le Choisi, le Maître et Prophète de ces derniers temps : Seydina Limamou Lahi (psl).

Seydina Issa II, a réussi par la grâce de Dieu, avec les bénédictions reçues de son grand-père Seydina Limamou Lahi (psl), de son père biologique Seydina Mandione Lahi et de ses oncles paternels Seydina Issa Rouhou Lahi et Seydina Ababacar Lahi, mais aussi peut-on dire avec ses valeurs et qualités de leader. Parmi ces derniers, on peut citer:

Sa sincérité = dëggu.

Sa fidélité = woorr.

Ces 2 qualités sont de plus en plus rare à notre époque. Et nous tous qui aimons Baye Seydi Thiaw et le clamons partout, devons s’armer et s’envelopper de ces 2 qualités pour réussir ici-bas et dans l’au-delà.

Aussi, c’était une personne qui procédait tout le temps à la vérification des informations qui lui parvenaient. Ce qui est bien en conformité parfaite avec le procédé de ses prédécesseurs et avec la recommandation faite par Dieu dans le Coran aux croyants, quand il dit:

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِن جَاءَكُمْ فَاسِقٌ بِنَبَإٍ فَتَبَيَّنُوا أَن تُصِيبُوا قَوْمًا بِجَهَالَةٍ فَتُصْبِحُوا عَلَى مَا فَعَلْتُمْ نَادِمِينَ

O vous qui avez cru! Si un pervers vous apporte une nouvelle, voyez bien clair [de crainte] que par inadvertance vous ne portiez atteinte à des gens et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait.

Le respect de l’engagement sans défaillance aucune était aussi parmi ses qualités qui devrait inspirer toute personne qui s’intéresse à la vie de cet homme de Dieu.

Seydina Issa junior, avait cherché et obtenu la gratitude de son Créateur Allah et de son grand-père Al Mahdi. Et ceci avec abnégation et sincérité dans ses actes et paroles de tous les jours.

En outre, il avait une grande fierté de ce qu’il avait et n’avait plus besoin d’autres choses qui pouvaient lui faire obstacles sur la voie du salut qu’il empruntait. Et il exhortait les fidèles et autres avec répétition permanente ses propos du Sermon 1 de Seydina Limamou Lahi (PSL):

« Ne soyez pas avides des biens de ce bas monde, car ce monde-ci est (comme) un cadavre (impropre à la consommation). Seuls les chiens et les vautours mangent un tel cadavre. Détachez-vous donc de ce bas monde ne le suivez pas, car c’est une demeure qui va vieillir et disparaître. Or sa disparition est proche ».

Toutes ses qualités et valeurs ont sans doute permis au 3ème Khalif la concrétisation de sa mission.

Qu’Allah augmente sa récompense et sa félicité .

___________

Cherif Abdourahmane Lahi
Petit-fils de Seydina Limamou Lahi Al Mahdi (psl)

Écrit par: soodaan3

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%
Restez informé des nouvelles publications en activant les notifications...! OK Non