ACTUALITES

OUSTAZ BAYE DIOP LAHI SUR LE LIEU D’APPARITION DU MAHDI (Asl)

today28 janvier 2023 390 2

Arrière-plan
share close

I. Lieu d’apparition du Mahdi (Asl)

Les deux hadiths suivants, choisis parmi tant d’autres allant dans le même sens, relatent le rôle des gens de l’Occident à la fin des temps et leur persévérance dans la Voie de la Vérité. Il faudra, par la suite, les rapprocher de ceux relatifs au Mahdi (Asl) et à ‘Issâ Ibn Maryam (Asl) qui sont des contemporains.

A- Sa’d Ibn Abî Waqaas (Rta) rapporte avoir entendu l’Envoyé de DIEU (Psl) dire :

« Les gens de l’Occident (Ahloul ‘Kharb أهل الغرب) ne cesseront d’être distingués dans la voie de la Vérité jusqu’à ce que l’heure vienne. » [1]

Ce hadith authentique a été rapporté par bon nombre d’auteurs, tels qu’Al Bazzâr, Aboû Ya’hlâ et Ach Châchî (Rhml), selon des versions différentes. Ce qui en fait un hadith réputé dans la Sounnâh. Mais une version retient l’attention, c’est celle dans laquelle, au lieu de ‘Kharb, il est fait mention de Ma’ghrib :

B- Sa’d Ibn Abî Waqaas (Rta) rapporte avoir entendu l’Envoyé de DIEU (Psl) dire :

« Les gens de l’Occident (Ahloul Ma’ghrib (أهل المغرب) ne cesseront d’être distingués dans la voie de la Vérité jusqu’à ce que l’heure vienne. » [2]

Kharb et Ma’ghrib sont indifféremment utilisés.

Ces deux hadiths, parmi bien d’autres disions-nous, vont dans le même ordre d’idées que les deux qui vont suivre et qui parlent aussi d’un groupe de gens remarquables dans la Voie de la Vérité à la fin des temps, jusqu’à l’apparition du Mahdi (Asl) et de ‘Issâ Ibn Maryam (Asl).

1- Jâbir Ibn ‘Abdil LAH (Rta) rapporte avoir entendu l’Envoyé de DIEU (Psl):

«Un groupe de gens de ma Communauté ne cessera de combattre dans la voie de la Vérité, distingués dans cette tâche jusqu’au jour dernier. ‘Issâ Ibn Maryam descendra et leur Commandeur (Amîr) dira : « Viens diriger notre prière ». Il répondra : « Non ! Chacun d’entre vous peut diriger la prière de l’autre, c’est une faveur que DIEU a accordée à cette communauté. » [3]

Et dans une version complémentaire.

2- Jâbir Ibn ‘Abdil LAH (Rta) rapporte avoir entendu l’Envoyé de DIEU (Psl) :

« ‘Issâ Ibn Maryam descendra et leur commandeur le Mahdi dira : « Viens diriger notre prière ». Il répondra : « Non ! Chacun d’entre vous peut diriger la prière de l’autre, c’est une faveur que DIEU a accordée à cette communauté. » [4]

Ces quatre hadiths, examinés minutieusement, parlent clairement de gens du ‘Kharb ou du Ma’ghrib qui seront à la fin des temps les auxiliaires du Mahdi (Asl) et de ‘Issâ Ibn Maryam (Asl).

Pour permettre de bien cerner le sens de ces différents hadiths, nous avons eu recours à une méthode de leur compréhension (Djam’u baynal ahâdîth) initiée et développée par Al Hâfiz Ibn Hajar Al ‘Asqalânî (Rta) . Elle consiste à prendre des différents hadiths d’un même thème, les éléments qui manquent aux uns et aux autres, les juxtaposer pour en dégager le sens complet. Dans notre cas d’espèce (ces quatre hadiths ci-dessus), l’application de la méthode donne ceci, par simple recollage et recoupement [5]:

« Un groupe de gens de ma Communauté, les gens de l’Occident (Ahloul ‘Kharb أهل الغرب) (Ahloul Ma’ghrib أهل المغرب), ne cessera d’être distingué dans la voie de la Vérité, jusqu’à ce que l’heure vienne. « ‘Issâ Ibn Maryam descendra et leur Commandeur (Amîr) le Mahdi dira : « Viens diriger notre prière ». Il répondra : « Non ! Chacun d’entre vous peut diriger la prière de l’autre, c’est une faveur que DIEU a accordée à cette communauté. »

On voit bien, dans le hadith ainsi reconstitué, que le Mahdi (Asl) et ‘Issâ Ibn Maryam (Asl) ont comme auxiliaires contemporains les gens de l’Occident qui défendront la Vérité, vaille que vaille ! Le Prophète (Psl) s’adressait à des gens différents en divers moments et endroits. Chacun transmettait de lui ce qu’il avait retenu sur un même sujet, selon sa mémoire, son niveau intellectuel et ses dispositions naturelles. Le recensement des hadiths s’en est fortement ressenti par la suite. La science du hadith s’est construite sur cette réalité et en est tributaire.

Jusqu’ici, dans la logique de notre raisonnement, tout honnête contradicteur peut s’accorder avec nous. Le problème se pose seulement quand il s’agit de déterminer qui sont ces gens de l’Occident et par là le lieu d’apparition du Mahdi (Asl) ?

Pour certains, comme Ibn Taymiyya et Al Albânî [6] (Rhml), ce sont les gens de la Syrie. Il s’agit des gens du couchant lointain de l’Afrique [7] pour d’autres, comme Al Qourtoubî et Ibn ‘Arabi (Rhml), position dont nous faisons nôtre, pour être plus solide d’arguments et pour ensuite avoir été confirmée par l’apparition du Mahdi, Seydinâ Limâmou LAHI (Asl).

Pour ce qui est du point de vue des premiers, notamment Cheikh Al Islam Ibn Taymiyya (Rhml), entièrement repris par Al Albânî [8] (Rhml), comme on le voit dans les textes originaux en arabe en bas de page, il se résume à ceci :

« Le Prophète (Psl) a émis ses propos à Médine la ville prophétique, son occident (là où le soleil se couche) est ce qui est situé en son ouest proche. L’Est et l’Ouest font partie des choses relatives. Pour chaque ville, il y’a un Est et un Ouest…Les gens de Médine appelaient les gens de la Syrie les gens de l’Ouest et appelaient les gens de Najd et d’Irak les gens de l’Orient…et dans les deux Sahîhs, Mou’âz Ibn Djabal a dit, au sujet du groupe assisté de DIEU, Le Très Haut : « Ce sont les gens de la Syrie, elle est l’origine de l’Occident, ils ont par la suite conquis les autres pays d’Occident comme l’Egypte, Kairouan [9], l’Andalousie [10] et autres. » [11]

Les trois (3) arguments suivants sont opposables à ce point de vue :

a- Il n’est pas avéré, à notre connaissance, que le Prophète (Psl) était à Médine, au moment où il parlait dans tous ces hadiths des gens de l’Occident. Il faudrait nous apporter les textes de leurs circonstances de lieu (asbâboun nouzoûl).

b- Dans le hadith ci, le Prophète (Psl) parle de la Syrie à deux reprises et ensuite de l’Occident, en tant que deux entités différentes, ce qui permet de réfuter tous les arguments d’Ibn Taymiyya (Rhml) et autres, à notre humble avis :

« Je vous mets en garde contre sept séditions [12] : une venant de Médine, de la Mecque, une du Yémen, une de la Syrie, une de l’Orient, une de l’Occident et une autre du cœur de la Syrie, c’est le Soufyânî. » [13]

En faisant la liste des lieux de sédition, il en énumère sept, nécessairement différents, sinon le compte ne serait pas exact. En plus, la phrase serait incompréhensible, ce qui est à écarter de la part du plus éloquent parmi les hommes.

c- Dans l’évènement suivant relaté, bizarrement [14], par As Souyoûti (Rhml), l’Occident est le pays africain des Berbères:

« Peu de temps après la disparition du Prophète (Psl), sa fille Fâtima remit quelques dirhams à sa servante, lui demanda de se rendre au marché et d’y clamer : « Qui veut accepter une aumône de la fille du Prophète (Psl).» Et de demander, à celui qui l’aura accepté, de se présenter devant elle. Et la servante de s’exécuter. L’homme fut un pauvre, parmi ces indigents venus du Ma’ghrib, de la région occupée par les Berbères. Fâtima lui raconta que son père lui avait prédit que ses deux fils Al Hassan et Al Housseyn (Rta) connaitraient le martyr et que leurs enfants s’enfuiraient au Ma’ghrib, où ils trouveraient asile et protection auprès des Berbères. » [15]

L’on sait que les Berbères, sont des populations d’Afrique du Nord et du Sahara.

Il est donc ainsi établi, qu’ils ont de solides raisons, l’Imâm Al Qourtoubî, le Cheikh Al Akbar Ibn ‘Arabi (Rhml), Ibnoul ‘Arabî [16] et un grand nombre d’Oulémas [17], eux qui défendent la thèse de l’apparition du Mahdi (Asl) et de ‘Issâ Ibn Maryam (Asl), en Occident africain, l’Occident le plus éloigné de la péninsule arabique. Al Qourtoubî (Rhml) est formel sur ce point :

« …les épreuves seront nombreuses, les gens se mangeront les uns les autres et en ce temps-là, un homme de la descendance de Fâtima, fille de l’Envoyé de DIEU (Psl) apparaitra de l’extrême occident, c’est le Mahdi de la fin des temps, c’est le premier signe de l’heure. » [18]

« Il a été rapporté d’un hadith de Ibn Mass‘oud et d’autres compagnons qu’il (le Mahdi) apparaitra à la fin des temps, au couchant le plus lointain (extrême Occident), l’aide (de DIEU) wa devant lui sur une distance de 40 milles [19], ses drapeaux sont de couleur blanche et jaune et il y’a dessus des signes sur lesquels est inscrit le Nom Suprême de DIEU. Aucun de ses drapeaux ne sera vaincu, leur élévation et leur provenance se fera des rives de l’océan à partir d’un lieu appelé Mâssana [20] du côté de l’occident [21]. Ces drapeaux seront entre les mains d’un peuple avec lequel DIEU s’est engagé dans un pacte d’assistance et de victoire : « Ceux-là sont les partisans de DIEU et les partisans de DIEU seront les victorieux. » [22]

NB : Nous avons retrouvé la version qui parle des montagnes de l’ouest et du lieu Mâssata et la voici. [23]

MUHAMMAD LAHI


[1] Mouslim, Sahîh, t. 6. p.54.لا يزال أهل الغرب ظاهرين على الحق حتى تقوم الساعة (مسلم عن سعد بن أبى وقاص) أخرجه مسلم.

[2] Ibn ‘iwânah, Moustakhradj, t8.p366.

عَنْ سَعْدِ بْنِ أَبِي وَقَّاصٍ، قَالَ: قَالَ رَسُولُ اللَّهِ -صلى الله عليه وسلم -: لا يَزَالُ أَهْلُ الْمَغْرِبِ ظَاهِرِينَ عَلَى الْحَقِّ حَتَّى تَقُومَ السَّاعَةُ

[3] Mouslim, Sahîh, t.1, p.95.

عَنِ ابْنِ جُرَيْجٍ قَالَ اخبرني أَبُو الزُّبَيْرِ أَنَّهُ سَمِعَ جَابِرَ بْنَ عَبْدِ اللَّهِ يَقُولُ سَمِعْتُ النبي -صلى الله عليه وسلم- يَقُولُ « لاَ تَزَالُ طَائِفَةٌ مِنْ أُمَّتِى يُقَاتِلُونَ عَلَى الْحَقِّ ظَاهِرِينَ إِلَى يَوْمِ الْقِيَامَةِ – قَالَ فَيَنْزِلُ عِيسَى ابْنُ مَرْيَمَ -صلى الله عليه وسلم- فَيَقُولُ أَمِيرُهُمْ تَعَالَ صَلِّ لَنَا. فَيَقُولُ لاَ. إِنَّ بَعْضَكُمْ عَلَى بَعْضٍ أُمَرَاءُ. تَكْرِمَةَ اللَّهِ هَذِهِ الأُمَّةَ ».

[4] Ibnoul Qayyim, Al Manâroul Mounîf, t.1, p.147. Déclaré authentique par Al Albânî. As Sahîha, t.5, p.276.

وقال الحارث بن أبي أسامة في مسنده حدثنا إسماعيل بن عبد الكريم حدثنا إبراهيم بن عقيل عن أبيه عن وهب بن منبه عن جابر قال قال رسول الله صلى الله عليه وسلم ينزل عيسى بن مريم فيقول أميرهم المهدي تعال صل بنا فيقول لا إن بعضهم أمير بعض تكرمة الله لهذه الأمة وهذا إسناد جيد

[5] Ibn Hajar Al ‘Asqalânî, Charhou Noukhbatoul fikri, t.1 .188.

فهذا مثال لمختلف الحديث الآن ما دام أمكن الجمع بين هذه الأحاديث عملنا بها كلها أو لا ؟ عملنا بالأحاديث كلها؛ ولذلك الأولى دائما حينما يأتينا حديثان ظاهرهما التعارض أن نجتهد ما أمكننا الاجتهاد في محاولة الجمع بين الأحاديث؛ لأننا إذا جمعنا بينها فإننا أعملنا جميع أحاديث النبي – صلى الله عليه وسلم – ولم نترك شيئًا منها، وهذا هو الأولى، وهو المسلك الصحيح الذي ينبغي أن يسلكه طالب العلم بادئ ذي بدء، وإمكانية الجمع كثيرة جدً.

[6] Al Albânî, Silsilatoul ahâdith As Sahîha, t.3, p.39.

قال الألباني في “السلسلة الصحيحة” 2 / 690: رواه مسلم (6 / 54)وابن الأعرابي في ” المعجم ” (31 / 1 / 112 / 1) والجرجاني (424) والدورقي في ” مسند سعد ” (3 / 136 / 2) وابن منده في” المعرفة ” (2 / 179 / 1) من حديث أبي عثمان عن سعد بن أبي وقاص مرفوعا. واعلم أن المراد بأهل الغرب في هذا الحديث أهل الشام لأنهم يقعون في الجهة الغربية الشمالية بالنسبة للمدينة المنورة التي فيها نطق عليه الصلاة والسلام

[7] As Souyoûti, quant à lui, rejette catégoriquement tout fondement dans les hadiths de l’apparition du Mahdi (Asl) en notre Occident. On peut donc ne pas s’attarder sur lui.

[8]الألباني، محمد ناصر الدين (1332هـ- 1914م، 1420هـ – 1999م)

[9] Kairouan, ville du nord de la Tunisie, chef-lieu de gouvernorat.

[10] Andalusia, communauté autonome du sud de l’Espagne. Sa capitale est Séville.

[11] Ibn Taymiyya, Ahkâmoul mourtad ‘inda chaykhil islam, t.2, p.291.

والنبي صلى الله عليه وسلم تكلم بهذا الكلام بمدينته النبوية، فغربه ما يغرب عنها، وشرقه ما يشرق عنها، فإن التشريق والتغريب من الأمور النسبية، إذ كل بلد له شرق وغرب؛ ولهذا إذا قدم الرجل إلى الإسكندرية من الغرب يقولون : سافر إلى الشرق، وكان أهل المدينة يسمون أهل الشام : أهل الغرب، ويسمون أهل نجد والعراق : أهل الشرق، كما فى حديث ابن عمر قال : قدم رجلان من أهل المشرق فخطبا، وفى /رواية : من أهل نجد . ولهذا قال أحمد بن حنبل : ( أهل الغرب ) هم أهل الشام ـ يعنى : هم أهل الغرب ـ كما أن نجد والعراق أول الشرق، وكل ما يشرق عنها فهو من الشرق، وكل ما يغرب عن الشام من مصر وغيرها فهو داخل فى الغرب . وفى الصحيحين : أن معاذ بن جبل قال فى الطائفة المنصورة : وهم بالشام . فإنها أصل المغرب، وهم فتحوا سائر المغرب، كمصر، والقيروان، والأندلس، وغير ذلك.

[12] Révolte concertée et préméditée contre ceux qui détiennent l’autorité (soutenu). Synonyme : soulèvement une sédition rapidement matée.

[13]Al Hâkim, Al Moustadrak, t.4, p.468.

قَالَ ابْنُ مَسْعُودٍ رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُ : قَالَ لَنَا رَسُولُ اللهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ : أُحَذِّرُكُمْ سَبْعَ فِتَنٍ تَكُونُ بَعْدِي : فِتْنَةً تُقْبِلُ مِنَ الْمَدِينَةِ ، وَفِتْنَةً بِمَكَّةَ ، وَفِتْنَةً تُقْبِلُ مِنَ الْيَمَنِ ، وَفِتْنَةً تُقْبِلُ مِنَ الشَّامِ ، وَفِتْنَةً تُقْبِلُ مِنَ الْمَشْرِقِ ، وَفِتْنَةً تُقْبِلُ مِنَ الْمَغْرِبِ ، وَفِتْنَةً مِنْ بَطْنِ الشَّامِ وَهِيَ السُّفْيَانِيُّ .قَالَ : فَقَالَ ابْنُ مَسْعُودٍ : مِنْكُمْ مَنْ يُدْرِكُ أَوَّلَهَا ، وَمِنْ هَذِهِ الأُمَّةِ مَنْ يُدْرِكُ آخِرَهَا ، قَالَ الْوَلِيدُ بْنُ عَيَّاشٍ : فَكَانَتْ فِتْنَةُ الْمَدِينَةِ مِنْ قِبَلِ طَلْحَةَ وَالزُّبَيْرِ ، وَفِتْنَةُ مَكَّةَ فِتْنَةُ عَبْدِ اللهِ بْنِ الزُّبَيْرِ ، وَفِتْنَةُ الشَّامِ مِنْ قِبَلِ بَنِي أُمَيَّةَ ، وَفِتْنَةُ الْمَشْرِقِ مِنْ قِبَل هَؤُلاَءِ. هَذَا حَدِيثٌ صَحِيحُ الإِسْنَادِ، وَلَمْ يُخْرِجَاه

[14] Il fait partie de ceux qui s’opposent à Al Qourtoubî (Rhml) qui défend mordicus l’apparition du Mahdi (Asl) en notre occident africain. Il a écrit dans son livre Al ‘Arfoul wardî t.1, p.180 :

أورد القرطبي في (التذكرة)(ص 610): أن المهدي يخرج من الغرب الأقصى في قصة طويلة , ولا أصل لذلك

[15] Cité par Tayyeb Chouiref dans Le Mahdi (Asl) et ses conseillers, p.112, 113. Nous avons cherché le hadith dans les différents livres de As Souyoûti (Rhml) sur le Coran dont Ad Dourroul Manthoûr, Al Itqân fî ‘ et dans Djalâlayn. Mais en vain. De même nous l’avons cherché aussi dans les différents recueils de hadiths, mais rien !

[16] Jurisconsulte malikite réputé, auteur d’Ahkâmoul Qourân.

ابن العربي، أبو بكر (468 – 543هـ، 1076 – 1148م).

[17] Voir sur ce points les développements de Cheikh ‘Abdoul LAHI Al ‘Khoumârî dans son livre Al Mahdiyyoul Mountazar, p.102. nous en donnons ici un extrait :

ذكر القرطبي وابن العربي وجماعة أن المهدي يجيء من ناحية المغرب ويبايع بمكة، ولم نقف على ذلك في شيء من كتب الحديث، إلا أني وجدت في بعض الآثار أن أهل المغرب يبعثون له أربعة آلاف رجل يدعونه إليهم بعد مبايعته. اهـ والله اعلم

[18] Al Qourtoubî, At Tazkirat, t.1, p.702.

و روى من حديث [معاوية بن أبي سفيان في حديث فيه طول عن النبي صلى الله عليه و سلم أنه قال: …» و تكثر الفتنة و يأكل الناس بعضهم بعضا فعند ذلك يخرج رجل من المغرب الأقصى من أهل فاطمة بنت رسول الله صلى الله عليه و سلم و هو المهدي القائم في آخر الزمان و هو أول أشراط الساعة] قلت: كل ما وقع في حديث معاوية هذا فقد شاهدنا بتلك البلاد وعاينا معظمه إلا خروج المهدي

[19] Ancienne mesure de longueur qui valait à peu près 1500 m, donc 40 milles vaudront à peu près 60 km.

[20] Dans d’autres versions on lit Mâssata, ce qui peut donner des idées à beaucoup.

[21] Dans d’autres versions il parle des montagnes de l’Ouest.

[22] Al Qourtoubî, At Tazkirat, t. 2. p. 280.

فإنه روي من حديث ابن مسعود وغيره من الصحابة أنه يخرج في آخر الزمان من المغرب الأقصى يمشي النصر بين يديه أربعين ميلاً راياته بيض وصفر فيها رقوم فيها اسم الله الأعظم مكتوب: فلا تهزم له راية، وقيام هذه الرايات وانبعاثها من ساحل البحر بموضع يقال له ماسنة من قبل المغرب، فيعقد هذه الرايات مع قوم قد أخذ الله لهم ميثاق النصر والظفر أولئك حزب الله ألا إن حزب الله هم المفلحون

[23] Al Qourtoubî, At Tazkirat, p. 1206. Dr As ‘Sâdiq Mouhammad Ibn Ibrâhîm, Editions Dâroul Manhadj, Ryad.

روي من حديث ابن مسعود وغيره من الصحابة أنه يخرج في آخر الزمان من المغرب الأقصى يمشي النصر بين يديه أربعين ميلاً راياته بيض وصفر فيها رقوم فيها اسم الله الأعظم مكتوب: فلا تهزم له راية، وقيام هذه الرايات وانبعاثها من ساحل البحر بموضع يقال له ماسة من جبل المغرب، فيعقد هذه الرايات مع قوم قد أخذ الله لهم ميثاق النصر والظفر أولئك حزب الله ألا إن حزب الله هم المفلحون

Écrit par: soodaan3

Rate it

Article précédent

ACTUALITES

AINSI PARLAIT CHERIF OUSSEYNOU LAHI

Les conseils du Docteur de la Jeunesse Oh femme d’Afrique, femme de mon pays, femme du monde entier, tu détiens les plus grandes faveurs puisque c’est toi qui a enfanté les Prophètes, les Waliyous et autres hommes saints. Comme dit la chanson : "La femme est l’avenir de l’homme" donc tu es l’espoir de l’Afrique. C’est pourquoi nous te demandons plus de tendresse et de compréhension à côté de ton […]

today28 janvier 2023 88

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%
Restez informé des nouvelles publications en activant les notifications...! OK Non